Rendons à César, …

Le treibball a été crée par Jan Nijboer  en Allemagne et se popularise dans le reste du monde depuis.
C’est au départ une activité mise en place pour les retrievers sur la base des règles ( aménagées bien sûr) du billard snooker.
Il en a gardé les ballons de couleurs et les ballons placés en triangle.

Comprendre le treibball … Des règles simples

Le treibball consiste à commander le chien à distance pour qu’il puisse pousser des ballons de gymnastique dans un but.
Le conducteur reste dans les buts. le chien doit aller derrière les balles. Ramener sur demande du conducteur une balle en premier et ensuite toute les autres dans le but.
Chaque round dure 15 minutes. Le conducteur ne doit ni crier, ni s’énerver.

Le treibball est une activité simple à mettre en place dans votre jardin et est une excellente activité de complicité si elle est bien menée.

Au treibball le chien ne travaille pas seul

Si l’idée de départ est de « rapporter la balle », le chien doit travailler selon les instructions du conducteur et par définition à distance.
La distance va de 3 mètres à 15 mètres entre les buts où reste le conducteur et le premier ballon.

Des ordres basiques

  • La position du chien (assis, couché, debout immobile) est récompensée avant de pousser la première balle.
  • les directions gauche-droite afin de décider quelle balle va/doit rentrer en premier;
  • Pousser le ballon -idéalement en direction des buts.

Une relation améliorée

Comme beaucoup de sport canins, le chien ne doit pas s’auto-récompenser. Ni en mordant la balle, ni en poussant « pour son propre compte » le ballon dans tous les sens.

Il doit faire « en fonction du maître », les ordres de base et sans arrêt surveiller ses demandes afin de pousser sur demande telle balle et non telle autre et la ramener dans le but.

Gérer les autocontrôles

Afin d’éviter aboiements intempestifs, morsure de la balle, balle dans tous les sens , le règlement est prévu pour pénaliser les comportements inadéquats.

Ainsi le chien qui aboie sans arrêt est pénalisé.
Le chien qui part dans tous les sens va sortir la balle du terrain et sera pénalisé.
Le chien qui perce la balle est pénalisé.

Le conducteur doit aussi se contrôler

Le conducteur qui crie ou met trop de pression sur le chien est pénalisé.
Le conducteur qui sort des buts ou lâche un des poteaux du but est pénalisé.

Comprendre le système bonus-malus du treibball

Le temps mis pour rentrer les ballons est comptabilisé. C’est le temps qui va permettre ensuite le classement des chiens.
Selon le comportement du maître et du chien ce temps sera raccourci ( ce sera donc un bonus puisque le temps comptabilisé sera plus court) ou sera rallongé ( ce sera donc un malus puisque le temps retenu sera plus long).
Chaque bonus ou malus est de 15 secondes

Ainsi sont comptabilisés en bonus

  • Le chien tient une position avant de pousser la première balle.
  • Le chien commence par pousser la balle de la pointe du triangle formé par le groupe de ballons.

De même sont comptabilisés en malus

  • Le chien aboie sans arrêt (à l’appréciation du juge.)
  • Le conducteur crie ou met la pression sur le chien
  • Le conducteur sort une première fois des buts  ou lâche une première fois un des poteaux

Voilà les principes du jeu pour bien comprendre le treibball, que vous compreniez bien ce qu’on attend du chien et du conducteur.

La page Treibball et compétition rentre plus en détail sur le règlement.

Rappel : cette discipline s’écrit Treibball avec 2 B et 2 L et non treiball ou treibbal. 

🙂

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *